Forum francophone sur la série The vampire Diaries
 
CalendrierAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 31 Mai - 15:22

patience, patience, j'en suis qu'au début !! lol
Revenir en haut Aller en bas
Althea
Admin
avatar

Messages : 5472
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 30
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 31 Mai - 15:23

Maintenant que tu m'en as parlé tu vas être obligée de continuer et de nous la mettre à lire de toute façon!! Sinon je vais te harceler tous les jours!! lol

_________________


"We met and we talked and it was epic. But the sun came up and reality set in."
Elena & Stefan - Episode 2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 31 Mai - 15:25

ok, pas le choix alors, lol (faudrait pas que je me mette une admin à dos...... )
Revenir en haut Aller en bas
Althea
Admin
avatar

Messages : 5472
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 30
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 31 Mai - 15:29

lol! nan ça serait pas top c'est sûr! (Je suis pas comme ça moi, pourtant!! lol)
Bon je vais patienter alors, en espèrant pouvoir lire le début bientôt ^^

_________________


"We met and we talked and it was epic. But the sun came up and reality set in."
Elena & Stefan - Episode 2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 43
Localisation : Quebec (Canada)

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 31 Mai - 19:35

bon alors on sera deux pour le harcèlement... mdr j'adore ta deuxieme partie...
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 14 Juin - 0:29

Alors, comme je l'ai dit il y a qques temps, ce chapitre s'inspire d'un évènement qui s'est produit dans ma famille. Le "noeud" de l'histoire est vrai, le reste (les perso., leurs caractères, réactions et situation de famille) est totalement fictif. Je n'en dis pas plus, sinon, y'aura plus de suspense, lol
bonne lecture !


Chapitre 4 : Grandir trop vite


Nell, bientôt seize ans, est assise en tailleur sur son lit à baldaquin dont les montants ornés de roses et drapés d’étoffe mauve donne une ambiance très romantique. Ambiance qui, à vrai dire, ne correspond pas vraiment à ce qu’est en train d’écrire la jeune fille dans son journal…

« 15 octobre. 18h00. Ca y est, je l’ai fait, j’ai couché avec Carel. Ma mère en ferait une attaque si elle l’apprenait. Et d’ailleurs, j’aimerais bien le lui balancer tiens, pour lui faire comprendre qu’elle avait tort. Je l’ai fait et je ne le regrette pas. Bon, c’était peut-être pas aussi bien que je l’avais imaginé, mais franchement, c’était trop bien quand-même. Et puis je m’en fiche si ça fait peu de temps que nous sommes ensemble. Il m’aime et point. Ma mère était sûre qu’une fois qu’il aurait eu ce qu’il voulait, il me larguerait. On l’a fait avant-hier et pourtant, il a fait comme d’habitude en cours, à me donner la main et tout. Elle flippe trop ma mère, elle m’énerve. Ce n’est pas parce qu’elle a foiré sa vie amoureuse en couchant avec n’importe quel looser que je vais en faire autant. Ok, elle a eu mon frère tôt et par accident et en a bavé, mais moi, je ne suis pas stupide ! Carel a piqué une boîte de pilules contraceptives dans la pharmacie de son père et je les prends depuis presque une semaine, alors on est tranquille ! et puis Carel a raison, sans capote, c’est beaucoup mieux… Enfin, je n’ai aucune idée de comment c’est avec vu que c’était la première fois, mais bon, s’il le dit… Il a de l’expérience lui !

Ce qui est cool, dans cette histoire, c’est qu’en plus j’ai damé le pion à la Laetitia. Elle se fichait tout le temps de moi parce que je n’ai eu mes règles que deux fois pour l’instant, il y a trois mois et il y a environ trois semaines. C’est vrai que c’est tard 15 ans et demi pour avoir ses règles, mais j’ai de la poitrine depuis bien plus longtemps ! Quelle pétasse celle-là. Elle crâne parce qu’elle est réglée depuis ses 12 ans, mais là c’est moi qui pourrai crâner ! je suis plus une femme qu’elle maintenant ! Demain, après les cours, je vais faire en sorte qu’elle nous voit, Carel et moi en train de nous embrasser comme des malades et de façon suggestive, histoire de faire passer le message ! Bon, je dois y aller là, j’entends le mec de ma mère rentrer, cette espèce tache alcoolique qui la fait boire avec lui. »

« 22h30. Je vais aller me coucher, l’autre monopolise la télévision, pas moyen de regarder ma série. Je suis trop énervée, je voulais absolument voir ce dernier épisode de « The Vampire Diaries », et l’autre veut absolument regarder le catch. Bien sûr, comme d’habitude, ma mère prend sa défense. Vivement qu’elle passe au mec suivant, elle finira bien par en trouver un qui me fiche la paix et ait un appartement à lui où ils pourraient passer leurs soirées. En plus, ce serait cool, comme ça, je pourrais venir ici avec Carel et on serait tranquille pour faire l’amour. Assurément, ce serait plus confortable que l’arrière-boutique de la pharmacie, même s’il y a le canapé de pause des employés. En plus, ce soir, Maxence n’est pas encore rentré. Il rentre toujours plus tard. Il faut dire que depuis qu’il a failli se battre avec l’autre, l’ambiance entre lui et maman est tendue.

Ah, ben je crois que j’entends son scooter. Tans mieux, je préfère quand il est là, et il vaut mieux en profiter, j’ai vu que depuis quelques temps, il regarde les annonces d’appartements. Il faut dire qu’il vient de décrocher son premier poste d’ingénieur et il n’a pas envie que tout son salaire passe dans les bouteilles de vodka de notre mère et de son jules. Je sais qu’il va lui donner en douce un peu d’argent, en espérant qu’elle ne le refile pas à l’autre. Et il m’a déjà dit qu’il me donnerait de l’argent de poche. Ce n’est que mon demi-frère, mais il s’est toujours occupé de moi. Il faut dire que nous avons un point commun (à part notre mère), nous ne connaissons pas notre père. A vrai dire, je ne suis même pas persuadée que ma mère sache qui ils sont non plus… Le père de Maxence était l’un de ses amours d’adolescente, et d’après ce que j’ai compris, elle était toujours amoureuse de plusieurs gars en même temps à l’époque et pour moi, et ben il semblerait que je sois le fruit d’une soirée trop arrosée. Charmant pour se faire une vie équilibrée après ça. Heureusement pour moi, j’ai mon frère. »


« 20 octobre 19h. Je suis dégoûtée. Ce matin en cours, j’ai surpris deux gars en train de me matter. Je les ai vaguement entendus parler, et je crois que Carel a fait des commentaires sur nous… pas très flatteur à mon sujet en plus. Je ne sais plus trop quoi penser, surtout que Carel a l’air de m’éviter. Demain, je vais le coincer pour avoir une explication avec lui. »

« 21 octobre, 17h. Cette fois c’est sûr, Carel m’évite. J’ai voulu lui parler cet après-midi, mais il a fait semblant de ne pas me voir. »

« 25 octobre, 12h30. Heureusement pour moi, j’ai pris mon journal avec moi à l’école. J’ai des choses à raconter. Les mots ont de la peine à se poser sur le papier parce que la réalité est vraiment trop nulle. Je me suis faite larguée. Cet espèce de salaud de Carel m’a plaquée parce que soit disant, je n’avais pas assez d’expérience au lit ! En fait, je sais que ce n’est pas ça, il a trouvé une autre nana pour coucher avec, c’est tout. J’ai vraiment du mal à l’admettre, mais Maxence avait raison : les mecs ne veulent qu’une chose, ensuite ils te laissent tomber. Ouais, probable. Mais je suis sûre que ce n’est pas valable pour mon frère. Lui, c’est un bon, dommage qu’il soit mon frère. »


bientôt la suite !


Dernière édition par cheyenne le Lun 14 Juin - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 43
Localisation : Quebec (Canada)

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 14 Juin - 5:21

vraiment bien cette première partie, j'attends la suite...Wink
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 14 Juin - 10:32

merci ! tu devines ce qui va lui arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Althea
Admin
avatar

Messages : 5472
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 30
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 14 Juin - 12:13

Oui vraiment bien ce nouveau chapitre !! Toujours aussi bien écrit, et j'ai bien aimé le rappel à VD lol!

Vivement la suite ^^

_________________


"We met and we talked and it was epic. But the sun came up and reality set in."
Elena & Stefan - Episode 2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Lun 14 Juin - 12:15

merci ! oui, j'avais envie de faire un tit clin d'oeil une fois discrètement, lol
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mar 15 Juin - 11:26

voilà la 2ème partie :


Nell ne parle plus à Carel et continue sa vie. Le temps passe et elle ne se rend pas compte de ce qui se passe.

« 12 décembre, 11h15. Je viens de me réveiller, je suis naze. Pourtant, pour une fois, je ne suis pas sortie hier soir. J’étais tellement fatiguée hier après-midi, que pour une fois, j’ai annulé la sortie en boîte du samedi. Ca doit être la gastro qui me guette. Plusieurs copines l’ont attrapée et ce matin j’avais envie de vomir. En plus, je crois que je vais avoir mes règles. J’ai mal au ventre et j’ai taché ma culotte ce matin. Franchement, je me demande pourquoi j’étais si impatiente de les avoir ! »

« 24 décembre, 23h30. Je viens de passer la soirée avec Maxence. Ma mère et l’autre sont en train de cuver depuis la fin de journée, alors on s’est fait un petit repas de Noël tous les deux. Bon, je n’ai pas mangé grand-chose, j’ai encore un début de gastro. Je ne sais pas ce qui se passe, mais à chaque fois, c’est pareil : je commence à être malade et d’un seul coup, ça va mieux, mais ça recommence quelques jours plus tard. Je pense que c’est à cause de ça que mes règles n’ont pas vraiment débarqué finalement. J’ai eu juste un peu de sang pendant deux jours, mais vraiment peu, et puis plus rien. Bof, on verra bien la prochaine fois. »

Début janvier, les cours ont repris. Nell est convoquée chez le directeur de l’école, en raison de sa fatigue évidente, et de son comportement agressif envers les professeurs. Après avoir longuement discuté, le directeur, un homme charismatique, la petite quarantaine, réussi à convaincre la jeune fille de voir l’infirmière scolaire. Cet homme-là n’a pas volé sa place à la tête de ce collège. Capable d’écoute, d’empathie et très doué pour faire parler les adolescents, il est facilement parvenu à ses fins.

Nell trépigne et est très agacée. Elle ne comprend pas pourquoi elle est si nerveuse à l’idée de rencontrer l’infirmière. Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’elle se retrouve dans son cabinet. Elle est venue la voir la première fois qu’elle a eu ses règles, car n’avait personne à qui en parler et elle lui avait donné un contre-douleur. Elles avaient un peu discuté et la jeune femme était très ouverte. Elles avaient parler de tout et de rien, y compris de sa mère et du fait qu’elle ne pouvait pas parler avec elle.

- Nell, tu veux bien entrer ?
- Bonjour.
- Alors, qu’est-ce que je peux faire pour toi ?
- Ben, c’est le dirlo… pardon, M. Kern, qui m’a demandé de venir.
- Je t’écoute, tu as quelque chose qui ne va pas ?
- En fait, j’ai failli m’endormir plusieurs fois au cours et je peine à la gym. Et puis, je suis un peu sur les nerfs et je ne sais pas pourquoi.
- Tu as des soucis ?
- Non, mis à part cette gastro qui ne veut pas sortir une bonne fois pour toutes.
- Je peux te poser une question… disons un peu délicate ? Tu es libre de répondre ou non, d’accord !
- Ok
- As-tu déjà eu des relations sexuelles ?
- Euh…
- Bon, écoute, je prends ce silence pour un oui et voilà ce que je te conseille : tu devrais peut-être faire un test de grossesse. Si ça te gêne d’aller à la pharmacie, je peux t’en fournir un et tu peux même le faire ici si tu ne veux pas être seule. S’il est négatif, on te fera une prise de sang, histoire de vérifier que tu n’aies pas de carences.
- Pourquoi vous croyez que je suis enceinte ?
- Et bien, fatigue, mauvaise humeur et nausées sont des symptômes assez typiques, bien que ça ne veuille pas tout dire.
- Non, mais je prends la pilule de toute façon, alors, je vais réfléchir et je vous redis, d’accord. Bon, je dois y aller là, au revoir.
- C’est toi qui vois, mais n’hésite pas ! A bientôt.

Et Nell sort en coup de vent du bureau. L’infirmière essaie de la rappeler, en vain.

- Je suis là si tu as besoin…

«14 janvier 10h00. Franchement, elle m’a saoulée l’infirmière. Je prends la pilule donc je ne peux pas être enceinte. En même temps, ça fait une semaine que je n’arrive pas à me sortir ce qu’elle m’a dit de la tête. Bon, je vais le faire ce fichu test, on verra bien, comme ça, s’il est négatif, je serai tranquille. En plus, je suis sûre que ça ira, je vais mieux depuis quelques jours.

20h00 Je suis allée dans une pharmacie en rentrant des cours. Et je me suis dégonflée. Au dernier moment, je me suis dit que peut-être la vendeuse me reconnaîtrait. Vu la réputation de ma mère et des ses mecs, en général, on sait que je suis sa fille. Merde, je ne sais pas quoi faire ! ».

« 17 janvier, 11h30. Je le savais ! je ne suis pas enceinte ! Comme je ne pouvais pas aller à la pharmacie, je suis retournée voir l’infirmière scolaire. Elle m’a juré qu’elle n’en parlerait à personne, même en cas de test positif. Comme elle en avait un à son cabinet, on l’a fait tout de suite et il était négatif. Du coup, on a discuté et c’est vrai qu’elle est plutôt cool comme nana. Demain matin je vais retourner la voir, parce qu’elle veut quand même me faire une prise de sang, à cause de mes problèmes de ces dernières semaines, mais elle est sûre que ce n’était qu’un peu de fatigue passagère. »
Revenir en haut Aller en bas
Althea
Admin
avatar

Messages : 5472
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 30
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mar 15 Juin - 12:09

Toujours aussi bien!! La pauvre Nell franchement, elle a pas de bol !!

Vivement la suite ^^

_________________


"We met and we talked and it was epic. But the sun came up and reality set in."
Elena & Stefan - Episode 2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 43
Localisation : Quebec (Canada)

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 6:01

alors si elle est pas enceinte elle a quoi... ok jattends les résultats de la prise de sang... lol
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 15:26

et voilà..... bonne lecture !


« 20 janvier. C’est une vraie garce, elle m’a trahie ! Elle se la joue « je suis ta copine » et me poignarde dans le dos. En fait, elle n’a pas fait seulement un test sanguin pour voir si j’avais des carences ou autre, elle a fait faire un test de grossesse aussi. Bonjour la confiance ! Alors soit disant, il est positif et elle veut que j’aille voir un gynécologue. De toute façon, je sais bien que ce n’est pas possible, puisque l’autre test était négatif et de toute façon, si j’étais enceinte, ça ferait déjà presque 4 mois, alors ça se verrait ! Une chose est sûre, je ne lui parle plus à elle. Franchement, les adultes sont vraiment des cons parfois !

Il faudrait quand-même que j’aille voir un doc., pour être sûre. Mais avec qui je vais y aller ? Pas ma mère, c’est certain, Carel, encore moins. Il ne me reste plus qu’une solution, en parler à Maxence. Je sens que ça ne va pas être facile, j’ai peur de le décevoir et en même temps, je n’ai pas le choix. »

Nell attend donc que son frère rentre à la maison le soir, et que sa mère soit assez ivre pour ne pas entendre. C’est peu rassurée et timidement qu’elle frappe à la porte de la chambre de Maxence.

- C’est moi Max’
- Ben, viens ! Qu’est-ce qu’il y a ptite sœur ?
- Ca va ? T’as passé une bonne journée ?
- Hey, Nell, dis-moi tout de suite ce qui ne va pas, ok, pas de blabla !
- Quoi ? je ne peux pas avoir une conversation normale avec toi ?
- Nell, une conversation normale aurait d’abord commencée par toi me demandant de l’argent et moi te cuisinant pour savoir ce que tu veux en faire… Quand tu me demandes comment a été ma journée, c’est que t’as fait une connerie, c’est ça ?
- …
- Crache le morceau, Nell !
- …
- C’est si grave que ça ?
- Ben… non… oui, enfin, j’en sais rien… peut-être…
- NELL ! Arrête bon Dieu !
- OK, j’aicouchéavecCareletjecroisquejesuisenceinte.
- Attends, tu peux répéter, j’ai rien compris !?!?!
- Merde, quoi, t’es sourd ! Je te dis que j’ai couché avec Carel, il m’a largué et là… je crois que je suis enceinte… Max’, t’as entendu ? Dis quelque chose !
- Laisse-moi deux secondes là… Mais t’es dingue !! Tu prends même pas la pilule et vous vous êtes pas protégés !! Je vais le butter celui-là avec sa grande gueule tu vas voir. Et pis tu pensais à quoi bordel, je t’ai pourtant expliqué qu’on le fait pas sans capote !
- C’est bon, calme-toi, oui, je sais, mais en fait je prends la pilule !
- Ah bon, et qui te l’a prescrite ?
- Ben, c’est Carel qui en a pris à la pharmacie de son père et…
- Alors là, c’est le bouquet !
- Mais quoi ! tu vas me gueuler dessus toute la soirée ou quoi ?
- Ecoute, je ne suis pas une nana et je ne suis pas médecin, mais si tu veux mon avis, on ne prend pas n’importe quelle pilule n’importe comment ! Quand je sortais avec Mélissa, elle prenait la pilule, et vu les effets secondaires que j’ai vu sur la notice, c’est pas quelque chose d’anodin ! C’est dangereux, Nell, de faire ça sans savoir !
- Bon, je me barre, si c’est pour que tu me sermonnes, ça ne me sert à rien, salut.
- Attends ! Excuse-moi, mais tu me balances ça comme ça, sans prévenir ! Comment tu croyais que j’allais réagir, hein ?
- Ben, avec ta gentillesse, ton calme et ton sang froid habituel, non ? réplique Nell tout en affichant un air de cocker abandonné.
- Touché ! impossible d’être fâché après ça. Viens-là la fouine.

Cette nuit-là, Nell s’est endormie dans la chambre de son frère, à moitié rassurée. Maxence a regardé sa sœur dormir plus de la moitié de la nuit, à moitié traumatisé par cette révélation.

Le lendemain, il est convenu que Maxence prenne son après-midi de congé et qu’il aille demander à l’infirmière scolaire une autorisation pour quitter les cours. Ensuite, il passerait la prendre à la gare, histoire de donner le change, puisqu’il aura expliqué que c’est sa mère qui accompagnera Nell chez le gynécologue.

A l’accueil du bureau du Dr. Marchon, une femme d’une cinquantaine d’année, les cheveux arrangés en un brushing vieillot les reçoit. Le bureau de l’accueil est en face de la salle d’attente parée d’une moquette bleu-roi et d’une tapisserie aux motifs délicats. De larges fauteuils en microfibre couleur crème permettent aux femmes présentes une attente confortable.

L’assistante médicale regarde d’un air soupçonneux le jeune homme et prend les renseignements de base de Nell, son nom et prénom, sa date de naissance et la raison de sa présence. Maxence affiche un air franchement exaspéré quand elle demande à Nell de répéter sa dernière réponse car elle a mal entendu et manque de la gifler lorsqu’elle répète de sa voix forte « ah, pour une grossesse, mais tu es bien jeune dis-donc ! ». Nell est écarlate et n’ose plus rien dire, les quatre femmes dans la salle d’attente ont bien sûr tout entendu (même sans vouloir écouter, c’était forcé, vu la discrétion de la secrétaire). Comme il fallait s’en douter, toutes se mettent à fixer Maxence d’un air très sévère. Il faut dire que le jeune homme est encore en costume puisqu’il ne pouvait pas risquer de rentrer après le travail et tomber sur sa mère. Etant entrés dans le cabinet en se donnant la main, elles en auront toutes déduit qu’il devait être le petit-ami de Nell.

Le sentiment de malaise de Maxence n’est pas prêt de se dissiper lorsque le médecin, à l’air sévère, lis le dossier de Nell qu’à constitué l’assistante avec les renseignements demandés. Il lève un sourcil, regarde la jeune fille, puis plante son regard dans ses yeux.

- Donc, vous pensez être enceinte, mademoiselle ?
- Euh, oui.

Fixant maintenant d’un air qui ne cache ni la colère, ni le dégoût, il s’adresse à Maxence :

- Et c’est vous le responsable, je suppose ?
- Et bien, oui, enfin… je veux dire, non, moi je…
- Alors, c’est oui ou c’est non, pas la peine d’essayer de vous défiler !
- Non, non, c’est mon frère ! intervient Nell, sentant la pression monter dans la pièce.
- Ah, votre frère ? Vraiment ?
- Oui, son frère, pas son petit-ami !
- D’accord, désolé Monsieur, c’est que, vous voyez, j’en ai déjà vu pas mal de jeune fille dans la situation de votre sœur et j’ai un peu de mal lorsque le futur père semble avoir au moins dix ans de plus.
- Oui, nous avons presque dix ans d’écart, notre mère était une mère adolescente lorsqu’elle m’a eue et elle a eu Nell avec un autre…compagnon.
- Je vois.
- Bien, et qu’est-ce qui vous fait penser que vous êtes enceinte ?

Nell explique donc son parcours avec l’infirmière scolaire et le médecin décide donc immédiatement de l’examiner. Lorsque Nell passe la porte de la salle d’examen, Maxence attend dans le bureau, l’angoisse montant rapidement.

A voir le visage de sa sœur, Maxence comprend tout de suite que les nouvelles ne sont pas bonnes. Les larmes débordent déjà presque dans les yeux de la jeune fille. Maxence l’interroge du regard, mais cette dernière se contente de baisser la tête, incapable de parler.

- Donc elle est bien enceinte ?
- En effet.
- Pourquoi son premier test était négatif alorts ?
- Il a été fait un peu trop tard. Le taux d’hormones détecté par le test urinaire est celui des premières semaines de grossesse, ensuite, il diminue et le test ne fonctionne plus.
- Et comment ça se passe pour une interruption ?
- En fait, il y a un problème… votre sœur est enceinte, mais est déjà environ à 20 semaine d’aménorrhée, donc bien au-delà des délais pour une interruption de grossesse.
- Ça veut dire qu’elle… va être obligée d’avoir ce bébé ?
- Oui. Mais si vous voulez, je peux vous fournir des adresses d’associations qui sont chargées d’adoptions.
- Je veux bien, oui.
- Mais avant de faire quoi que ce soit, vous devriez en parler avec vos parents. De toute façon, il faudra leur autorisation pour l’adoption.
- Ouais, ce que vous ne comprenez pas, docteur, c’est que si c’est moi qui accompagne ma sœur, c’est que notre situation familiale est plutôt compliquée.
- Je suis navré, mais je ne peux pas faire plus. Je vous donne également les coordonnées d’une sage-femme qui est spécialisée dans les grossesses d’adolescentes ainsi que d’un collègue psychologue, si votre sœur a besoin de parler. Et voici encore l’adresse de SOS future maman. Là aussi, ils peuvent aider financièrement, mais aussi vous donner des conseils.
- Merci, docteur. Excusez-moi, mais j’ai encore une question : est-ce qu’il risque d’y avoir un problème, avec ce bébé, parce que ma sœur a suivi les cours de gym, et donc, fait du trampoline et autre. En plus elle n’a pas de ventre, est-ce normal ?
- Non, aucuns soucis. Votre sœur a fait un déni de grossesse. Ca arrive parfois, quand une grossesse n’est pas envisagée et pas pensable pour la future mère. Là, le déni est levé assez tôt, mais il arrive que certaines femmes ne s’en rendent compte que le jour de l’accouchement.
- Hein ?
- Oui, mais c’est un vaste sujet, pour l’instant, le plus urgent, c’est de vous occuper de votre sœur.
- Vous avez raison, merci encore, Docteur.
- De rien. Nell, n’hésitez pas à m’appeler, quand vous voulez si vous avez quoi que ce soit, même une simple question, d’accord ? Et je vais vous donner un rendez-vous pour la semaine prochaine. Nous effectuerons une échographie morphologique, pour voir si tout va bien pour le bébé. D’ici là, essayez de vous reposer et de réfléchir à ce que vous voulez pour la suite, d’accord ?
- Mmm.



Pour ce qui est du déni de grossesse, c'est vrai, la grossesse passe totalement inaperçu, parfois même jusqu'à l'accouchement. Si vous avez des questions à ce sujet, je suis assez bien au courant, n'hésitez pas ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Althea
Admin
avatar

Messages : 5472
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 30
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 15:35

Ouais la pauvre!!! Je me disais bien qu'il allait lui arriver un truc pas cool! J'ai hâte de voir comment elle va réagir maintenant!! ^^

_________________


"We met and we talked and it was epic. But the sun came up and reality set in."
Elena & Stefan - Episode 2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arya
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 8596
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 22
Localisation : Basse Normandie

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 19:52

je viens de tout lire depuis le début et j'adore =D
Tu écris vraiment très bien et comme l'a dit euh... je sais plus qui, on sens les émotions des personnages !
Bravo :! Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 19:55

Merci Arya !!
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 43
Localisation : Quebec (Canada)

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 20:01

lol bon je dois tout recommencer mon commentaire...

elle a de la chance d'avoir un grand frère pour prendre soin d'elle...

le déni de grossesse déjà entendu parler, ça doit donner tout un choc et le bébé ne doit pas etre bien gros...

dis si c'es pas trop indiscret tu racontes ton histoire?

j'aime vraiment beaucoup te lire...
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 22:26

Annouk a écrit:
lol bon je dois tout recommencer mon commentaire...

elle a de la chance d'avoir un grand frère pour prendre soin d'elle...

le déni de grossesse déjà entendu parler, ça doit donner tout un choc et le bébé ne doit pas etre bien gros...

dis si c'es pas trop indiscret tu racontes ton histoire?

j'aime vraiment beaucoup te lire...

merci !

non, ce n'est pas mon histoire, mais un peu celle de ma nièce. Bien sûr, les évènements sont les mêmes, mais le reste est entièrement fictif. Elle est tombée enceinte à 13ans 1/2 (non, ce n'est pas une faute de frappe, c'est bien 13) de son petit copain de l'époque qui a 1 ans de moins qu'elle. Elle a fait un déni de grossesse jusqu'au 7ème mois et a fini par accoucher le jour de ses 14 ans d'une adorable puce (elle a accouché 1 semaine après moi, en fait), j'ai donc pu l'accompagner un peu pour cette fin de grossesse. Elle est passée dans une émission en france d'ailleurs "C'est quoi l'amour" avec Carole Rousseau. Bref, j'ai eu envie de m'inspirer de son histoire, parce qu'à l'époque, on a tous été pas mal secoués et on avait vraiment peur pour elles, mais franchement, elle s'en tire si bien que s'en est déroutant ! En plus, le déni est qqchose qui me fascine, je l'avoue.

et lors d'un déni, le bébé a en général une taille moyenne et même parfois il s'agit de gros bébés. Ce que la médecine a un peu de mal à comprendre, c'est comment il peut se cacher ainsi. J'ai une collègue de travail qui a fait un déni total (donc jusqu'à l'accouchement), son bébé faisait plus de 3 kg.
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 43
Localisation : Quebec (Canada)

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 22:53

eh ben ! Shocked c vrai ou il se cache le bébé lol
c special en effet... bravo a ta niece qui s en tire bien... ca prend du courage et le regards des gens sur soi ne doit pas etre toujours agréable... elle a quel age maintenant ? ouais je suis curieuse tu es pas obligé de répondre...

merci pour l explication.
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Mer 16 Juin - 23:35

pas de soucis, ça ne me dérange pas. Elle aura 18 ans et sa puce 4. Elle a grandit d'un seul coup, elle est passé de la tout juste ado à la vraie maman, qui s'occupe de tout (elle l'a allaitée pendant 6 mois, même). Bien sûr, ça reste dur, surtout qu'on est dans une région de petits villages et de toutes petites villes, donc, du jour au lendemain, la moitié de la populasse était au courant qu'à l'école, une élève de 2ème secondaire était enceinte ! Les gens ne sont pas tendres, et en plus la majorité des gens ne croient pas au déni de grossesse en général.
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Sam 24 Juil - 1:05

voilà enfin la suite de ce chapitre. Avec les évènements qui me sont arrivés récemment, je n'ai pas eu bcp de temps pour écrire, désolée !


Trop choquée pour répondre au médecin, Nell se laisse emmener par un Maxence complètement secoué, lui aussi. Ils rentrent directement à la maison, puisqu’il est plus de 16h. Arrivés à la maison, leur mère se dispute avec son compagnon et ne se rend même pas compte que ses enfants sont de retour. Pas besoin pour Nell de dire quoi que ce soit, cette nuit, elle dormira dans la chambre de Maxence.

« 25 janvier, 9h00. Je viens de me réveiller. Quand j’ai ouvert les yeux, Maxence me fixait avec un air drôlement inquiet. D’après lui, je n’ai pas arrêté de m’agiter et de cauchemarder toute la nuit. Il a appelé l’école ce matin et l’infirmière m’a fait un billet d’excuse pour les cours, donc, congé pour moi, tans mieux. Pendant quelques secondes en me réveillant, j’ai cru avoir rêvé la journée d’hier, et puis, la réalité m’a rattrapé et j’ai pris une gifle monumentale. Mercredi dernier, j’étais une ado comme beaucoup d’autres, qui ont eu peur d’être enceinte après leur première fois. Jeudi, j’étais comme une partie de ces filles qui découvrent qu’elles le sont. Lundi, on me disait que, que je le veuille ou non, j’allais devenir une mère, parce que mon corps a décidé de me cacher ce… merde, je n’arrive même pas a écrire ce mot. Pourtant, il faudra bien, puisque je suis hors délai pour l’avortement. Je vais avoir un… je suis enceinte d’un… d’un putain de bébé. Voilà, je l’ai dit ! un bébé, un bébé, un bébé !!!! »

Et déjà, l’encre se dilue dans les larmes que verse malgré elle Nell. Oui, la réalité l’avait bel et bien rattrapée : pas moyen de reculer et aucune échappatoire. A ce moment-là, Maxence arrive avec un plateau et le petit-déjeuner de sa sœur. La voyant pleurer, il la sert dans ses bras.

- Vas-y pleure ma puce, pleure maintenant, c’est mieux.
- Je ne pourrai pas, Max, je ne pourrai pas avoir ce bébé !
- Bien, sûr, tu y arriveras et je serai avec toi, je te le jure.
- Me laisse pas, Max, je t’en supplie, me laisse pas !
- Non, bien sûr que non, voyons.

Les jours suivants, Nell retourne en cours. Elle n’a toujours pas averti sa mère, malgré les encouragements de son frère. Bien qu’elle soit consciente qu’elle ne cachera plus très longtemps son état, il lui est impossible de s’y résoudre.

« 4 février 17h. Je ne sais pas quoi écrire. Quels sont mes sentiments ? Est-ce que je suis heureuse, malheureuse ? Ce qui est sûr, c’est que je suis angoissée. Mais, cet après-midi, je l’ai vu. J’ai vu ses mains, ses pieds, sa tête et son cœur. Qui bat. Son cœur bat, et le docteur me l’a fait entendre ! C’était un son… magique. J’étais sur une autre planète. Maintenant, je le sais : je vais être mère, et j’aurai un beau bébé. Et là, je suis sur le point de mourir d’angoisse. Qu’est-ce que je vais faire ? Quelles options je peux offrir à ce bébé : le faire adopter et qu’il soit aimé et chéri loin de sa mère, avec le risque qu’un jour, il se sente abandonné et trahi ? Ou le garder et l’aimer, mais risquer de lui offrir une vie de précarité et de doute. Ce qui me tue, c’est que quelque soit la décision que je vais prendre, j’ai l’impression d’être égoïste. Egoïste de m’en débarrasser et égoïste de ne pas avoir le courage de le garder. Enfin, pour l’instant, j’ai encore un peu de temps devant moi. Par contre, il va vraiment falloir que j’en parle à ma mère et ça, ça craint. »

« 6 février. Hier, je me suis dégonflée. Mais aujourd’hui, j’ai craché le morceau à ma mère et franchement, je n’ai pas trop été surprise par la réaction, bien que je m’attendais à pire. Quand j’ai lâché la bombe, elle m’a juste regardé droit dans les yeux et m’a traitée de petite conne. Ensuite, elle s’est descendu une bière quasi cul-sec. Maintenant, va falloir attendre qu’elle l’annonce à l’autre. De ce qu’il en pensera dépendra probablement la seconde réaction de ma mère. »

Et la réaction ne se fait pas attendre.

- Elle est où cette morue ?
- Sûrement dans sa chambre.

Nell se fige en entendant le ton de la voix de celui qui fait office de beau-père. Elle l’a souvent entendu en colère, mais là, il a vraiment l’air à moitié fou. Ce qui se confirme à la manière dont il éclate la porte de la chambre de l’adolescente.

- Fais tes bagages et tire-toi !
- Quoi ? répond Nell, manquant de s’étouffer.
- T’as compris, barre-toi !
- Mais, et je vais où ? C’est quoi ce délire ? Maman !
- Ecoute ma chérie… je t’aime beaucoup, mais tu vois, un bébé, ici, c’est pas possible.
- Sauf que je ne sais pas où aller !
- Il a bien un père, le têtard, t’as qu’à aller chez lui !
- Il m’a laissée tomber !
- Tu vois mon cœur, je t’avais bien dit qu’une fois qu’il aurait ce qu’il voulait, il te jetterait.
- C’est pas le moment, maman. Dis-lui à ton mec que tu ne peux pas foutre ta fille à la porte !
- La ferme, t’avais qu’à pas tortiller du cul comme ta mère. Maintenant, prend tes cliques et tes claques et casse-toi.
- Maman !
- Désolée.

A ce moment-là, au regard que lui lance sa mère avant qu’elle ne ferme la porte, Nell comprend que désormais, elle doit se considérer comme orpheline. Son futur et celui de son bébé devient s’assombrit.

Incapable de réagir, choquée par ce rejet de sa mère, Nell empaquette machinalement ses quelques vêtements préférés, son lecteur MP3 et son portable dans un sac. Ce n’est qu’après avoir marché pendant une dizaine de minutes qu’elle se rend compte qu’elle est arrivée à la gare. Un œil sur l’horloge lui indique que le train que prend habituellement Maxence pour rentrer chez eux devrait arriver. Son instinct l’avait poussée vers son seul espoir.

- Nell ? Qu’est-ce que tu fais là ?
- Euh, Max, j’ai…
- En fait, on s’en fiche, tu tombes bien !
- Ecoute, je…
- J’ai trouvé un appart ! libre de suite en plus, et j’ai assez pour payer la garantie et les 2 loyers d’avance.
- Quoi ? Tu plaisantes ?
- Non, pourquoi, c’est le pied !
- Ouais, c’est ça.
- Mais enfin, qu’est-ce qu’il y a ?
- T’es un salaud toi aussi ! Je savais que je pouvais compter sur personne ! C’est pas possible ! Pas toi, merde !

La colère que la jeune fille a refoulé depuis ces derniers jours, mêlée au choc de sa mère qui l’abandonne et aux angoisses qui la rongent depuis qu’elle a appris son état, remontent à la surface. Maxence, ébahi, assiste au défoulement de sa sœur, sans rien comprendre de ce qui se passe. Voyant qu’il ne sert à rien de la raisonner, il attend que la tempête se passe. Au bout d’une bonne dizaine de minutes pendant lesquelles Nell est passée par tous les stades des émotions humaines : la colère, la peur et même l’hystérie, elle se calme.

- C’est bon là, ça va mieux ?
- Ouais, je… c’est bon, j’ai compris, toi non plus, tu ne veux plus de moi. Je suis devenu une sœur trop encombrante. Te fatigue pas, salut.
- Bon Dieu, tu vas finir par m’écouter oui ?
- Hein ?
- Oui, j’ai trouvé un appartement. Oui, je peux emménager tout de suite… mais pas sans toi, et mon neveu…
- Qui te dis que ce sera un garçon ?... Quoi ? Tu veux dire que…
- Que j’ai choisi un appartement avec deux chambres. Donc, tu devras partager la tienne avec ton bébé, mais pour l’instant, je n’ai pas trouvé plus grand.
- Oh Max…



voilà, je ne sais pas encore si je vais clore ce chapitre sur cette bonne nouvelle ou si je vais développer le reste de la grossesse. Si je clos ici, je ferai peut-être un épilogue. Qu'en pensez-vous ? Après tout, c'est vous qui lisez, dites-moi si vous avez envie d'en savoir plus ou si vous en avez assez de cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Althea
Admin
avatar

Messages : 5472
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 30
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Sam 24 Juil - 1:42

Oh là là !! Oui moi j'ai envie d'en savoir plus !! mais c'est toujours comme ça quand on écris bien et qu'on poste au fur et à mesure, les lectrices en veulent toujours plus !! xD

_________________


"We met and we talked and it was epic. But the sun came up and reality set in."
Elena & Stefan - Episode 2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
cheyenne
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 5198
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 40
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Sam 24 Juil - 1:44

merci ! ok, alors je pense que je vais développer !
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Apprend le secret de Stefan
avatar

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 43
Localisation : Quebec (Canada)

MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   Sam 24 Juil - 3:03

ben oui tu développes ma chère et que ça saute ! j'adore ton récit... heureusement que e frère est gentil car pour la maman et le beau-père on repassera pour la gentillesse et la compréhension .... alors a ton clavier et que l'inspiration soit avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne   

Revenir en haut Aller en bas
 
voilà, je me lance ! 4ème partie ch. 4 en ligne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» SNS CAPITAINE DANET (4ème partie)
» Rajasthan 2010 - Voyage au pays des Maharadjas - 4ème Partie et fin
» [2011] Twilight - Chapitre 4 : Révélation - 1ère Partie
» L'Algérie indépendante : 4ème partie
» CHAT [4ème partie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Fall :: House of Salvatore :: Fanfiction :: cheyenne-
Sauter vers: